samedi 9 juin 2007

Non, Sarkozy n'était pas bourré - La preuve en vidéo

Je ne souhaite pas faire de la politique de bas étage sur ce blog (même si c'est ce que je fait), mais je trouve que la Télé belge n'a aucun respect pour notre pays, et pour les citoyens de notre pays et son président.

Même si le tout était sur le ton de l'humour, la pseudo information était présentée sur une TV Belge, lors d'un journal tout à fait sérieux. Le journaliste fait semblant de confondre ivre, et essouflé. Peut être pour attirer tout les français craignant la divine "censure du pouvoir en place".

Acte 1: Le présentateur belge diffuse le début de la conférence.


Acte 2: Différents blog et sites relaient l'information tout en étant aussi formel.
Ici
Ici
Ici
Ici
Ici

Le plus marrant ce sont les "On vous avait prévenu". C'est vrai que l'argument anti sarkozy de base durant la campagne était bien "C'est un alcoolo fini".

Acte 3: Des extraits sérieux de la conférence apparaissent et le mythe auxquel tout le monde voulait croire se dégonfle. Il subissait la chaleur, la fatigue mais certainement pas l'alcool. Peut on être capable de sortir le discours qu'il a sorti, certes lentement, mais sans aucunes fautes ou erreurs de grammaire ou d'élocution en ayant bu ?

Certains parlent de censure de la conférence. C'est faux, elle a été diffusée en direct sur LCPAN, LCI et sur tout les grands sites d'informations. De nombreux extraits en ont été repris sur les journaux du soir, notamment France3.

Il était peut être malade physiquement, mais il avait la pleine possession de ses capacités mentales. C'est la posture caractéristique d'une personne ayant trop mangé, ou mal digéré ou subit un coup de chaleur, mais pas d'une personne ivre qui aurait sorti des propos complètement incohérents.



Vous pouvez recopier cette article et le publier n'importe ou de manière intégrale du moment que vous mentionnez la source.

55 commentaires:

denis a dit…

Bonjour, tu as déjà vu une personne bourrée ? Tu as déjà écouté un discours de Sarkozy ? Ce qui est sûr c'est que Sarkozy n'est pas dans ce discours comme d'habitude (posture, élocution, attitude...). Alors, saoul, drogué (attention, Poutine est prêt à tout...) on ne va pas épiloguer, ce qui est sûr c'est qu'il n'a pas donné une grande impression de sérieux, du moins à son arrivée au pupitre. Ensuite, on appelle ça du self-control, heureusement encore qu'il en a !

pfff a dit…

excellent !!
après "agressivité" il a un petit rototo ! c'est trognon...

Julien a dit…

exact, l'espece de mini renvoi a ce moment montre bien qu'il etait bourré.

c'est vrai que c'etait le truc revé pour tous les gens anti sarkozy, mais là ca a l'air d'etre vrai...

VARESANO "mech" a dit…

Je ne veux pas faire ma mauvaise langue, surtout que je ne partage que très peu les idées politique de Sarkozy... mais je fais partis des "petits joueurs" et, de mon côté, je reste persuader que l'alcool est sûrement la raison de ses balbutiements!

Soit il est vraiment complètement éffrayé (ce qui franchement m'étonnerais beaucoup) soit, en suivant les traditions Russes (fait des recherches sur Internet tu va vite comprendre) il à eu le grand malheur de tombé sur un plus gros joueur que lui!

Je rejoins donc l'avis de denis: "ce qui est sûr c'est qu'il n'a pas donné une grande impression de sérieux, du moins à son arrivée au pupitre. Ensuite, on appelle ça du self-control, heureusement encore qu'il en a !"
Je rajouterais même qu'un président sans self-control n'est jamais élu!

shroomz a dit…

Honnêtement j'ai l'habitude de voir des gens bourrés ayant travaillé longtemps dans un bar et j'ai aussi l'hbaitude de voir des gens malades ayant travaillé dans un cabinet de médecine...

Alors tout de suite je vous dit je suis loin d'être copain avec Sarkozy étant donné que j'ai ma carte dans un parti politique tout à fait opposé à lui.

Mais franchement là on ne peut ni dire qu'il et bourré, ni dire qu'il est malade. Il a le regard ien net. Et ça, ça ne trompe pas. Il n'est pas bourré. Maintenant il n'a pas l'air malade. Il a de bonnes couleurs.

Je suis plus pour un repas bien bien costaud qu'il a eu du mal à digérer, un peu de trac et une petite course rapide (il est en retard il faut le souligner). Tout ça peut expliquer qu'il soit essoufflé et le joli relent qu'il laisse échapper.

Voila. C'est dommage je préfèrerai être sûr qu'il est bourré mais franchement j'ai du mal à y croire vu le regard.

Gregory a dit…

Qu'il soit bourré ou non, la n'est pas le problème pour moi.

Il est certain que
1) il n'etait pas dans son état normal, son language corporelle le montre bien. (bourré, drogué, trop mangé,... peu importe)

2) Ce n'est pas passé sur les chaines francaises...

=> Et le point 2) est celui qui me fait penché pour le fait qu'il a trop bu... sinon pourquoi avoir censuré?

Kimia a dit…

Bon sang ! Mais c'est bien sûr !

Sarkozy n'était pas saoul mais malade...
Une intoxication au POLONIUM très certainement !!!

Il faut absolument rétablir la vérité !!!
Faites circuler cette information (tout de même plus crédible que le coup de l'indigestion) : Sarkozy a été victime d'un empoisonnement par Poutine...
:-)

Ayiana a dit…

Il est un peu bourré mais c'est pas étonant, il a pas l'habitude de boire donc même un verre ça doit le mettre dans un état de ce type. Personnellement, je ne vais ni le défendre, ni le blamer. Des chef d'Etat bourrés, on en a vu à la pelle

Aurélien a dit…

Attends faut pas nous prendre pour des jambons. S'il avait des problèmes de digestion, il aurait été bourré de médocs mais il ravalerait pas sa "salive" toutes les 3 secondes.
Le coup de la "course" maintenant. Il fait du footing tous les jours. J'imagine que la salle de "conférence" (le bar quoi) n'était pas à 10 km de la salle d'interview.
Et depuis quand Sarkozy ne se prépare pas ? C'est un maniaque de l'organisation.
Et puis être cohérent et être bourré, c'est pas incompatible... Sauf peut-être pour toi si t'as 15 ans!
Autant j'en avais rien à foutre qu'il soit bourré, autant poster cette vidéo avec ce commentaire nous soumettant un parti pris incontestable c'est ridicule et ça me désespère. On assume ses conneries ou on n'en fait pas.
Je me demande même si l'article ne vient pas directement de l'Elysée...

Cgiles a dit…

Selon mon expérience personnel, il est saoul :
la remonté gastrique vers 30 sec, la phrase " les droits de l'homme, les droits des homosexuel", le fait qu'il ne réagis après coup a ce qu'il vient de dire , les sourires, les grimaces, comme si il entendait ce qu'il disait, et qu'il y réagissait après coup...

kyungjin a dit…

Il a clairement un verre de trop dans le pif, ceux qui prétendent le contraire sont soit de mauvaise foi, soit n'ont jamais vu un mec bourré.
Et son petit rire sur la phrase "je dois dire que ça c'est bien passé car ça a duré plus longtemps que prévu" est pour moi un aveu...

Nathanael a dit…

Je voudrais rappeler que Sarkozy n'est pas le premier leader Européen a s'etre fait avoir par la VOdka Russe:) Rappellez vous du congrès de Yalta, où Roosevelt et Churchill étaient complètement faits! Même les plus grand se sont fait avoir! Enfin ce n'est pas une raison pour avoir censuré la conférence de presse du président de la République après le G8. Vive la liberté des médias!

oceane a dit…

Ben ça le rend plutôt sympathique le ch'tit loustic ;) pourtant je suis pas vraiment UMP ;)Comme quoi il a tout programmé même sa "cuite" Wouahhh trop fort le mec ;) J'espère que Cecilia a profité des p'tits "restes" ;)mhmm !

Mathew St Martin a dit…

c'est clair, bon je vais surement répeter mais, pour sarko, il faut au moins être bourré pour parler aussi mal ...
j'ajouterai que, effectivement le nom de "la journaliste" est imprononçable avec une vodka de trop dans le sang,je pense qu'il a donc, en toute connaissance de cause, éviter d'essayer de le prononcer

Olivier a dit…

Suis-je le seul a penser qu'il se gratte les couilles à 0:55 ?

histoires.droles a dit…

pour ma part tout est truquer
moi aussi je suis un ancien gauchiste mais la suis pour sarko a fond car il ose affronter et dire la vérité c'est le seul homme dans toute la politique que j'ai cotoyer car j'ai 56 ans qui mérite d'ètre écouter et respecter
car avec lui tout va repartir
a bon entendeur salut

marc a dit…

Et le coup du "radar et du .... missile" :-) A pisser de rire, je vous le dis moi, a pisser de rire ....

gajnema a dit…

"
=> Et le point 2) est celui qui me fait penché pour le fait qu'il a trop bu... sinon pourquoi avoir censuré? "

raisonnement pourri...s'il était juste malade, c'est pas si étonnant que l'extrait ne soit pas passé...ce n'est pas de la censure !!
Tout une histoire sur les problèmes gastriques du président...interessant!

zang a dit…

il serait plus simple d'avoir son avis! Repas arrosé ou très arrosé ou est le probléme ? Chacun sait que toutes nos stars de droite de gauche du show bizz ou girouettes on des vie +/- déjantées. Et je le soupçonne d'être suffisament intelligent pour annuler la conférence de presse s'il avait réellement été bourré.
Moi je lui conseilerais une à deux cuillèrée d'huile d'olive avant un bon repas et 5 gr de nux vomica 9ch après.

JiBé a dit…

Incontestablement il n'était pas bourré, mais indéniablement il était éméché.

Je crois que ceux qui ont suivi Nicolas Sarkozy pendant la campagne présidentielle reconnaîtrons qu'il n'a pas la verve habituelle. Mettre cela sur le compte de l'improvisation, c'est bien mal connaître ses capacités de communiquant.

S'il avait réellement disposé de toutes ses capacités mentales:
- il n'aurait pas omis de citer le nom de la journaliste Anna Politkovskaïa,
- il aurait parlé de bouclier anti missile plutôt que de radar et de missile

Il parle avec autant d'aisance qu'un enfant de CE2, son allocution est lente et laborieuse et des relents de vodka viennent ponctuer son élocution.

Si Sarkozy n'était pas éméché sur cette vidéo, on pourrait légitimement penser qu'on a un président benné, simpliste et incapable de tenir un discours à la hauteur de la fonction qu'il occupe.

Je crois que parfois, il vaut mieux reconnaître une réalité déplaisante (il s'est fait servir une vodka de trop par Poutine) plutôt que de chercher à la camoufler en perdant toute crédibilité et objectivité.

Des preuves de sobriété comme celles-là sont plus accablantes qu'autre chose.

Luis a dit…

Je suis espagnol, excusez-moi mon français; peut-être je ne sais pas trop de Sarkozy; mais je sais beaucoup des bourrés je suis fatigué de les voir toutes les semaines (l'Espagne c'est fou). Je crois que Sarkozy a été victime de une intoxication, mais une intoxication de vodzka! Franchement, c'était penible l'êtat de Sarkozy... Il me rappèlle à Aznar (heuresement, ex-president de l'Espagne), tous les deux ils sont fanfarons, crapules, ils sont, avec Berlusconi, les pire droit de l'Europe, ils sont pénibles!

fanny a dit…

arrête un peu il est complètement bourré!
tu vois bien kil est pa comme d'habitude kan mm et je pense pas ke se soit a cause d'une indigestion comme tu dis mdr!
il faut savoir accepter les critikes et les failles mm pour kelkun k'on surrestime
fanny

A. a dit…

Ce qui me parait plus choquant qu'être bourré, c'est qu'il fasse passer Poutine pour un gars sympa.
Le Poutine qui fait emprisonner, voire assassiner les opposant. Un bel exemple d'ouverture. Comme il le dit lui même, c'est le dernier vrai démocrate sur Terre. Probablement un modèle pour Sarkozy.

A. a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Sébastien a dit…

Votre Avis sur Poutine n'est pas celui de la plupart des Russes qui plebiscite Poutine. Je crois que l'on est pas forcmeent bien placé pour critiquer le dirigent d'un autre pays. c'est comme si poutine allait critiqué sarko sur sa politique Corse. Pour en revenir a sarko bourré c'est sure que c'est pas genial mais c'est clair que s'il ne boit jamais. Un seul verre de vodka peut l'avoir souler.

Nicolas a dit…

Il est a deux doigts de gerber... l'émotion surement. Ce post est pathetique... parceque la tentative de déni l'est tout autant. IL EST BOURRÉ AU G8 et c'est la zone pour la France. Mais bon, après quand on a pas envie de voir,...

Nicolas a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Ta0 a dit…

Les TV canadiennes (ou du moins québécoises : TQS et Radio-Canada) ont également montré cette conférence en disant que Sarkozy avait bu.
Quant à l'argument "il ne faisait pas de fautes de grammaire", moi j'ai bien pu résoudre un Rubix cube en étant saoul : quand on est tellement habitué et entrainé à faire quelque chose, ça devient des réflexes...

Ta0 a dit…

Ce que je vais dire n'a rien de spécifique à Sarkozy, je suis persuadé que si une autre personne avait été à la présidence, ça aurait été la même chose.
La présente censure (ou autocensure) ressemble énormément à ce qui avait été dénoncé concernant les média cubains qui n'avaient pas diffusé la partie d'un discours de Fidel Castro quand celui-ci a trébuché et est tombé. Il y a de l'hypocrisie quelque part, non?

pierre a dit…

bon, oui il a un coup dans l'aile, c'est quand meme assez clair...mais ce que je trouve marrant c'est que meme comme ça je le trouve plus coherent et moins soporiphique que ségo ou hollande...et je pense que se ne sont pas les journalistes présents au G8 qui me contrediront :) c'est fou non?
enfin... la politique reste un terrain ou, dieu merci, tout est permis!

Salud!

Yannick a dit…

Peut etre que simplement, apres avoir débattu avec Poutine, ce dernier lui a offert quelques verres de vodka afin de célébrer le début d'une relation cordiale entre les deux pays. Moi j'avais entendu pendant les présidentielles que Sarkozy buvait peu, si peu qu'il en négligeait meme le vin francais. Peut etre que simplement il n'as pas l'habitude des bonnes vodkas russes.
Résultat, Sarkozy est sous l'effet d'une puissante vodka !
CQFD Sarkozy était bourré

Tara a dit…

je ne trouve pas non plus du tout qu'il ait l'air d'avoir bu. Son discours est parfaitement cohérent. Rappelons que ce n'était pas un discours qu'il faisait, il s'apprêtait à répondre à la presse. Nos hommes politiques sont toujours beaucoup plus "relax" dans cette circonstance, je suis bien placée pour le savoir.
Il avait l'air essouflé, et, au choix, soit sous le choc d'une nouvelle apprise 30 secondes plus tôt (bonne ou mauvaise), soit dévoré par un besoin pressant d'aller au petit coin.
Et je confirme: on dirait bien qu'il se gratte les couilles à O.55. Ce garçon (pour qui je n'ai pas voté) ne boit pas, mais il est mal élevé!

Ptitfemme a dit…

Il faut arreter de se voiler la face :-) qu'il soit bourré parce que poutine lui a donné un verre de trop et que ça détruit un peu son discour n'est pas si terrible que ça .S'il était un simple petit français il serait passé pour quelqu'un qui se décoince de temps en temps à une fete ^^ .Bon là c'est le président et il revient d'un sommet très important .Considérons plutot la chose sous un autre angle :il savait à quel point c'était important de dire son opinion sur le sommet rapidement pour que la france soit mise au courant ,au risque de ternir son image ce qui est courageux .(oui quelqu'un qui arrive à avoir les idées à peu près claires malgrès son éllocution est pleinement conscient de ce qu'il fait)

Schlomo a dit…

Tu as raison, il n'était sans doute pas bourré ! Mais ca veut dire que nous sommes bien plus dans la merde que je ne le pensais auparavant... J'avais déjà des doutes sur ses capacités, mais là c'est grotesque! Le type que tu as sans doute contribué à élire est clairement incompétent et bourré oui mais de tics ....
Il serait bon de faire analyser son attitude par des spécialistes en comportement. Sans note, il est nul. Ah oui! ça fait mal quand on sort de la propagande...

Anthony a dit…

Bonjour,

Je rejoins l'avis de ceux qui pensent que Nicola Sarkozy n'était pas "bourré". En effet, son discours est pertinent et il n'a aucun défaut au niveau de l'expression oral (je rappel que le micro est à 10 cm de lui, des rejets se seraient fait entendu).

La seule chose qu'on peut remarqué, c'est une expression essoufflée ou souffrant (Mal de tête, mal de bide, ...).

Personnellement je vois plus là une vengeance des anti-sarko (ahhhh les phénomènes de mode ^^). Il faudrai enseigner la politique au collège.

korky a dit…

c'est n'importe quoi, arrete de critiquer la télévision belge, les médias frnçais n'ont pas la franchise de montrer leur président saoul!! ainsi que toi, y a que la vérité qui blesse, t trop fier que pour avouer!!!!!!!

paprika974 a dit…

Ah,Ah, c'est coup des socialos, amis des bolcheviks.......
Tu le fais boire un peu, et on a 100 députés de plus, dimanche. Bien joué Poutine....
Trop petit, Sarkozy, par rapport aux grands ce monde.

babeth_NI a dit…

Ah ah ah ce qu'elle est bonne celle-la: "nous avons discute de tous les themes: la Tchetchenie, ... la journaliste, le..." wow, attendez, le theme de LA JOURNALISTE?????????? Et c'est une indigestion qui lui fait dire ca...
Ah la France, quel comique...

paprika974 a dit…

Tu as déjà essayé de prononcer Anna Politkoskaïa, bourrée?
"La journaliste", même si c'est un manque total de respect, pour une opposante assassinée par Poutine, c'est plus simple.......

EUPALINOS a dit…

Le problème n'est pas de savoir si vodka il y a, comme l'explique très bien Richard Werly, journaliste suisse présent lors de la conférence de presse :

Je vous parle en connaissance de cause. J'étais au troisième rang, juste devant la caméra dont les images du président français circulent aujourd'hui abondamment sur l'Internet. Ceux qui avaient pu, comme moi, atteindre le centre de briefing d'Heiligendamm étaient pour la plupart dans la salle. Presque un exploit : les protestataires anti-G8 ayant bloqué le train à vapeur reliant le centre de presse à la salle de briefing, distants d'une dizaine de kilomètres, les rescapés avaient été convoyés dans l'après-midi en bateau.... ou en hélicoptère. Beaucoup de journalistes français, coincés et furieux, durent d'ailleurs se contenter de regarder ce jour-là leur président sur écran.


Résumons : l'intervention de Nicolas Sarkozy était la seule à cette heure. Pas de tension particulière ni d'agitation sécuritaire donc, dans ce centre de briefing monté de toutes pièces à l'extérieur du Grand Hôtel Kempinski, pour que les grands de ce monde ne soient pas importunés par les reporters. Le reste s'est passé comme ça : Sarko est arrivé en retard, pressé. Eméché ? Cela ne m'est pas venu à l'esprit. Il ne titubait pas. Il semblait plutôt étonné d'être propulsé là, au milieu des journalistes, tous leur carnet de notes en main. Je l'ai senti plutôt angoissé par un grand vide. Pris de vertige. Un peu comme un trapéziste qui voit soudain le sol défiler sous lui. Il n'était pas serein (mais lui arrive-t-il de l'être ?). Plus grave : il ne semblait pas non plus très bien préparé par ses conseillers à son premier punching-ball diplomatico-médiatique.

Le malaise venait du ton. Je l'ai dit dès la fin de la conférence à mon collègue Yves Petignat, aussi sur place pour couvrir le G8. L'hôte de l'Elysée était euphorique. Il planait. Au point de nous prévenir qu'il avait "gardé son calme" devant Poutine. Au point de demander, devant ses conseillers un tantinet éberlués, si "la diplomatie française peut lui accorder un peu de marge de manœuvre"... Ce Nicolas Sarkozy paraissait éberlué, bluffé, étonné lui-même d'être enfin là, dans ce "saint des saints" de la puissance mondiale. "Dans ce G8, on n'a pas une seconde, on court de réunion en réunion", a-t-il poursuivi. Regards déconcertés des confrères. Ce président-là ressemblait à un grand ado un peu perdu, sortant de sa pochette surprise ses propositions pour sauver le monde : moratoire de six mois sur le Kosovo, annonce d'une prochaine visite au Royaume-Uni pour convaincre Gordon Brown de soutenir son "traité simplifié"...

Je l'ai, pour tout dire, vraiment trouvé à côté de la plaque. Pas alcoolisé. Plutôt survitaminé. Comme dopé. Quelque chose sonnait faux dans ses mots. Il n'était pas ce soir-là le chef de l'Etat français. Il était "Sarko" : cet énergique politicien qui vous veut du bien, vous sourit mécaniquement, est bourré de tics et ramène tout à lui : la victoire arrachée à Bush sur le climat, l'arrêt des souffrances au Darfour... Je l'ai suivi en campagne électorale, avec le correspondant du Temps à Paris Sylvain Besson. Il est comme ça. Il lui faut du pathos, de l'adhésion, une bonne dose de "Je", de "moi".

Amphétamines, alcool, déprime ? Laissons de côté les rumeurs qui vagabondent sur l'Internet. Ce qui m'a sidéré, en cette fin d'après-midi au G8, c'est que Nicolas Sarkozy ne parlait pas de l'état du monde. Il nous parlait de lui, de sa "franchise", de son "agenda", de son "calme". D'abord ivre d'être là. Saoulé par ses propres paroles.

Torapamavoa Le bLog qui blague pas.. a dit…

Oui Sarkozy etait RaMasse !!
les preuves en images dans la version integrale ;)
http://www.youtube.com/watch?v=aLXTYtinei8
non mais.
http://torapamavoa.blogspot.com

Florian a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Florian a dit…

Bon allez on simplifie: Poutine a saoulé Sarko à coup de vodka après avoir bien mangé et bien ri, puis Sarko a du sprinter pour venir jusqu'à la conférence :-P

Plus sérieusement je pense qu'il était bourré. D'après ce que je sais il ne buvait qu'extrèmement rarement, et après l'entretien avec Poutine ils ont du boire un verre (probablement de Vodka) lequel a eu de méchants effets sur Sarko.

Après, personnellement je suis sarkoziste, et ça ne me répugne pas du tout. Il a eu le "courage" de se rendre tout de même à la conférence alors qu'il savait parfaitement de quoi il en retournait et qu'il aurait très bien pu l'annuler.

Je me souviens d'une énigme qui mettait en scène trois personnages: l'un fumait et se droguait beaucoup, un autre buvait quotidiennement, le troisième ne touchait ni à l'alcool ni à la drogue. La question était: qui choisiriez-vous comme président (puisqu'on en parle :-P) ? Bien évidemment la plupart répondaient le troisième. Or ce troisième personnage était Hitler (qui ne buvait et ne se droguait absolumment jamais) et les deux autres étaient Churchill et je ne sais plus qui. Ben honnêtement je préfère un Churchill bourré qu'un Hitler en pleine forme.

Après j'aime beaucoup le coup de la censure. Franchement je sais que les français ont pas la réputation d'être des as de l'intellignence, mais tout de même ! Vous m'expliquez comment vous arrivez à censurer une conférence de presse au G8 vous ?! o_O Surtout avec internet derrière. Ca a été diffusé en France, pas tout de suite c'est vrai, je ne sais trop pour quele raison, mais c'est passé et aujourd'hui du fait que tout le monde dit que ça a été censuré, tout le monde est au courant (faudra dire à Sarkozy d'améliorer son service de censure quand même ^^).

De toute manière vu l'évênement je pense que Sarkozy va devoir s'expliquer quelque peu (une autre conférence de presse ?).

Florian a dit…

Je viens de lire le commentaire d'Eupalinos. Ca expliquerait bien des choses...

rtg11 a dit…

Le discours de Nicolas SARKOZY était totalement incohérent! On voit bien qu'il était ivre!
- 00:14 : "la journaliste": quelle journaliste?
- 00:16 : "les droits de l'homme": il réfléchit beaucoup avant de trouver ça à dire!
- 00:20 : "les droits de l'homme, les droits des homosexuels": donc les homosexuels ne sont pas des hommes?
- 00:29 : "je l'ai fait sans aucune aggressivité": ce qui signifie que j'ai fait de nombreuses fois preuve d'agressivité auparavant!
- 00:47 : "j'ai essayé de comprendre" : ç'aurait été mieux s'il avait compris!
- 00:50 : "la problématique des Russes" : c'est joliment dit!
- 01:08 : "isoler un pays grand comme un continent": sans commentaire :/
- 01:21 : "rassembler les énergies et non pas diviser" : c'est sûr, "rassembler" n'est pas synonyme de "diviser"
- 01:31 : "apparemment ça s'est bien passé puisque ça a duré beaucoup plus longtemps qu'il n'était prévu" : jai peut-être zappé une partie de la réunion...?
- 01:35 : "j'ai trouvé un homme très au fait de ses dossiers" : pour une réunion du G8 sur l'avenir de la planète, il vaut mieux...
- 01:41 : "très calme, très intelligent" adjectifs sans valeur aucune...
- Et bien sûr les hésitations, les haut-le-coeur, les grimaces, le discours digne d'une rédaction d'école primaire, adjectifs sans intérêt, etc...
Le président était loin d'être en pleine possession de ses capacités mentales!

Susan a dit…

Je suis d'accord avec Olivier.. il a bien d'apres moi -- gratte les couilles ... c'est vraiement trop drole! Sarko! Le 'Bush' de la France !

Snoop_dj a dit…

la Télé belge n'a aucun respect pour Votre pays ??????
Les belges suivent pas à pas l'evolution francaise en plus de la leur... Rare tres rare que le journal francais parle de leur voisin belge...

Anacharsis a dit…

Basse politique qui consiste à vilipender un homme de quelque manière que ce soit.Sarko avait du mal à digerer son repas,j'en connais qui ont du mal à digerer leur défaite

ilildah a dit…

p*t**n il imite trop bien le mec bourré !!! Lé fort not' président!

oim a dit…

il etait saoul ce qui est pour lui est occasionel et sous cocaine dont il fait un usage regulier...

Anonyme a dit…

Olivier est le seul a avoir dit la vérité : Sarko avait tout simplement des morpions qui le démangeaient fortement !

gana a dit…

je voit bien un mélange excitant/tranquilisant + la petite goutte de vodka par dessus.

Anonyme a dit…

pour moi il est bouré et si son discourt est cohérent c'est par-ce que quelqu'un lui le soufle a l'oreille (vous pourez voir ke kan il arrive au pupitre a un moment il met son oreillette)

Baptiste a dit…

Ca me fait vraiment rire ce que des personnes seraient capables de faire pour défendre leur président chéri! Sarkozy était bourré, ça crève les yeux bon sang, et puis c'est pas parce qu'il parait cohérent (ce qui reste à prouver) qu'il n'est pas ivre, il essaye de se contenir et il a du mal. C'est ridicule de voir quelqu'un tel que Sarkozy ivre à une représentation sur la scène mondiale, il enchaine connerie sur connerie le pauvre petit...

Anonyme a dit…

I bought a iphone on ebay but i think its stolen. I cant use my itunes account to authorize it, so what should i do?



________________
[url=http://unlockiphone22.com]unlock iphone[/url]